ISIAS

"Nous avons encore une autre opportunité pour arrêter la prolifération des projets inutiles d’exploitation des gaz fossiles" par Food & Water Europe’s Frida Kieninger

Traduction et compléments de Jacques Hallard
dimanche 18 mars 2018 par Food & Water Europe’s Frida Kieninger


ISIAS Gaz fossiles Fracturation

Nous avons encore une autre opportunité pour arrêter la prolifération des projets inutiles d’exploitation des gaz fossiles : dire aux membres du Parlement européen de mettre fin au soutien financier apporté aux énergies fossiles

Communiqué du 09/03/18 11:00 émanant de ’Food & Water Europe’s Frida Kieninger’ - Source : https://webmail1p.orange.fr/webmail/fr_FR/read.html?FOLDER=SF_INBOX&amp ;IDMSG=71762&check=&SORTBY=1

Chers supporters,

Beaucoup d’entre vous ont pris part à notre dernière action par e-mail adressée aux membres du Parlement européen, et à la fin plus de 2.000 courriels ont été envoyés, demandant aux députés d’arrêter une liste soutenant les combustibles fossiles.

Le comité de l’énergie du Parlement européen a été le premier à voter pour la liste prioritaire des combustibles fossiles que nous combattons. Malheureusement, le comité a cédé au lobby du gaz et a voté en faveur de cette liste.

Mais le combat n’est pas encore terminé : nous avons réussi à réintroduire l’objection à la liste prioritaire des combustibles fossiles. Cette fois, TOUS les membres du Parlement européen pourront voter lors de la session plénière du Parlement européen prévue le 14 mars 2018. Voir https://www.foodandwatereurope.org/no-gas-on-pci-list/

Aidez-nous à faire un dernier effort et demandez aux Membres de s’opposer à cette liste, qui contient plus de 100 projets de gaz fossiles inutiles, menaçant notre climat et fournissant l’argent des contribuables européens aux pipelines et autres terminaux gaziers qui ne sont pas conformes à l’ Accord de Paris sur le climat . .SVP envoyez un courrier électronique à vos membres du Parlement européen et encouragez-les à voter pour une objection à la liste !.

Envoyer un e-mail depuis la France à partir d’ici > Send an Email

Merci pour votre soutien ! Ensemble, nous allons combattre les énergies fossiles et passer à 100% d’énergies renouvelables  !

[Voir par exemple ces articles : Le pouvoir aux populations : 100% d’énergies renouvelables - 100% d’énergies renouvelables en Allemagne d’ici 2050 - Et encore une série d’articles dédiés à partir des mots-clefs « Gaz Fracturation » sur le site ‘yonne lautre’].

Bien à vous. Frida Kieninger, Agent de campagne, Food & Water Europe qui est le programme européen de Food & Water Watch, une organisation de consommateurs à but non lucratif basée aux États-Unis.

Food & Water Europe défend une nourriture saine et de l’eau propre pour toutes les populations. Nous nous élevons contre les entreprises qui font passer leurs profits avant les peuples et nous plaidons en faveur d’une démocratie véritable qui améliore la vie des gens et protège notre environnement.

Matériel préparé pour une action immédiate depuis la France

Exemple de courrier à envoyer aux eurodéputé·e·s

Monsieur le député / Madame la députée,
Je vous écris car, en tant que membre du Parlement européen, vous représentez l’intérêt des citoyens européens. Je souhaite attirer votre attention sur la liste des « projets d’intérêt commun » de l’Union en matière d’infrastructures énergétiques, qui fait l’objet d’une objection parlementaire lancée par des eurodéputé·e·s de 5 groupes politiques différents et qui sera soumise à votre vote à Strasbourg, lors de la plénière de mars 2018.

Cette liste est tout sauf dans l’intérêt commun des européen·ne·s et c’est pourquoi je vous demande aujourd’hui de soutenir cette objection à la liste actuellement proposée par la Commission.

Les projets sur la liste obtiennent le plus haut statut de priorité, bénéficient d’avantages procéduraux et peuvent enfin obtenir des fonds européens. Cette liste contient pourtant plus de 100 projets d’énergie fossile pour importer et transporter du gaz dangereux pour le climat. Cela entre en contradiction totale avec les engagements pris par l’Union européenne en ratifiant l Accord de Paris sur le climat et qui devraient nous amener à sortir des énergies fossiles ou, au minimum, à ne plus encourager et subventionner la construction de nouvelles infrastructures pour ces énergies fossiles.

Avec des émissions importantes de méthane depuis son extraction jusqu’à son utilisation (1) et des émissions de CO2 lors de sa combustion, le gaz naturel est une énergie fossile qui aggrave fortement le changement climatique et dont l’utilisation va épuiser le budget carbone de l’UE bien avant 2050 (2). L’Europe doit entamer une sortie des énergies fossiles le plus tôt possible. Permettre l’adoption d’une liste des projets d’intérêt commun contenant autant de projets gaziers serait le signe d’un mépris profond pour l’Accord de Paris.

Il n’y a pas plus d’ « intérêt commun » dans cette liste d’un point de vue économique. La plupart des états européens ont non seulement un réseau gazier dense et résilient mais aussi, bien souvent, des surcapacités et des installations inutilisées. En investissant encore dans un réseau déjà sous-utilisé, l’UE risque de créer de nombreux actifs bloqués (ou stranded assets) dont le coût devra finalement être assumé par les contribuables et les consommateurs européens

Dans de nombreux pays, des personnes s’élèvent contre ces projets de gazoducs géants et de terminaux méthaniers et réclament un modèle énergétique compatible avec les objectifs climatiques, les droits humains et l’environnement.

Je vous invite donc à représenter vraiment l’intérêt des européen·ne·s et à voter pour l’objection, contre la liste des projets d’intérêt commun dans sa forme actuelle, lors de la plénière de mars. Cette objection demande à la commission de réduire le nombre de projets gaziers sur la liste, sans menacer le reste de la liste.

Sincèrement, (Votre nom)

(1) https://thinkprogress.org/nasa-study-fracking-global-warming-0fa0c5b5f5c7/

(2) http://www.foeeurope.org/sites/default/files/extractive_industries/2017/natural_gas_and_climate_change_anderson_broderick_october2017.pdf

https://gallery.mailchimp.com/61624...

Retour au début du document traduit

Quelques articles postés sur ISIAS et portant sur la fracturation pour exploiter les gaz fossiles

’Les tremblements de terre enregistrés au Canada sont liés aux volumes de fluide de fracturation qui sont injectés dans les couches souterraines’ par Carolyn Gramling, jeudi 1er février 2018 par Gramling Carolyn - français

’Bénéfices privatisés, risques socialisés : la ruse des exportations de gaz naturel à partir des Etats-Unis’ par Mitch Jones, dimanche 15 octobre 2017 par Jones Mitch - français

’Gaz de schiste exploités par fracturation’ par le Professeur Peter Saunders lundi 25 mars 2013 par Saunders Professeur Peter - français

Appel de ‘Food & Water Europe’ adressé au Parlement européen NON à l’importation de gaz obtenu par fracturation NON pour nous enferrer dans les infrastructures des énergies fossiles. vendredi 30 septembre 2016 par isias - français

’Comment notre dépendance aux carburants et aux combustibles fossiles ruine nos océans’ par Taylor Avery, dimanche 8 octobre 2017 par Avery Taylor - français

’Est-ce la fin de l’ère du pétrole ?’ par le Dr Mae-Wan Ho samedi 13 février 2016 par Ho Dr Mae-Wan - français

’Tour d’Europe : 6 projets de gaz, particulièrement inutiles, sont planifiés dans l’Union Européenne’ par Frida Kieninger, lundi 31 juillet 2017 par Kieninger Frida - français

Retour au début du document traduit

Traduction et adaptation pour transmission et action :

Jacques HALLARD, Ingénieur CNAM, consultant indépendant – 09/03/2018

Site ISIAS = Introduire les Sciences et les Intégrer dans des Alternatives Sociétales

http://www.isias.lautre.net/

Adresse : 585 Chemin du Malpas 13940 Mollégès France

Courriel : jacques.hallard921@orange.fr

Fichier : ISIAS Gaz Fracturation We’ve got another chance Freench version.2

Mis en ligne par Pascal Paquin de Yonne Lautre, un site d’information, associatif et solidaire(Vie du site & Liens), un site inter-associatif, coopératif, gratuit, sans publicité, indépendant de tout parti/ http://yonnelautre.fr/local/cache-v...

---


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 12 / 254433

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Pour en savoir plus  Suivre la vie du site Énergies  Suivre la vie du site Énergies fossiles   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License