ISIAS

"Le fait de boire des boissons sucrées pendant la grossesse entraîne un gain de poids ultérieur chez les enfants" par Aimee Cunningham

Traduction et compléments de Jacques Hallard
mercredi 22 novembre 2017 par Cunningham Aimee


ISIAS Alimentation Santé
Le fait de boire des boissons sucrées pendant la grossesse entraîne un gain de poids ultérieur chez les enfants
C’est la plus récente étude réalisée dans ce domaine pour examiner l’impact du régime alimentaire de la mère sur la santé de ses enfants
Ajout d’accès à des articles sur l’obésité, postés sur le site ISIAS
L’article d’origine de Aimee Cunningham a été publié le 10 juillet 2017 par Science News Health, Human Development sous le titre «  Drinking sugary beverages in pregnancy linked to kids’ later weight gain  » ; il est accessible sur ce site : https://www.sciencenews.org/article/drinking-sugary-beverages-pregnancy-linked-kids-later-weight-gain

CAN THE SODA – A l’âge de l’école primaire, les enfants peuvent être mieux placés quant à leur poids si les mamans évitent les boissons sucrées pendant la grossesse, selon une nouvelle étude. Ferlistockphoto / iStockphoto

Une femme enceinte devrait y réfléchir à deux fois pour étancher sa soif avec du soda.
Plus les mamans ont bu des boissons sucrées pendant leur grossesse, plus leurs enfants sont nombreux à être obèses à l’école primaire, par rapport aux enfants dont les mères consommaient moins de boissons sucrées, selon les résultats d’une une nouvelle étude.

À l’âge de 8 ans, les garçons et les filles pesaient environ 0,25 kilogramme de plus - environ une demi-livre – si la maman avait consommée des sodas chaque jour pendant la grossesse, comme les chercheurs le rapportent en ligne le 10 juillet 2017 dans la revue « Pediatrics ».

[Voir l’article « Beverage Intake During Pregnancy and Childhood Adiposity ». Matthew W. Gillman, Sheryl L. Rifas-Shiman, Silvia Fernandez-Barres, Ken Kleinman, Elsie M. Taveras, Emily Oken. Pediatrics - August 2017, VOLUME 140 / ISSUE 2 ].

« Ce qui se passe au début du développement du fœtus a vraiment un impact à long terme », affirme Meghan Azad, une épidémiologiste de l’Université du Manitoba au Canada, qui n’a pas participé à l’étude. Le métabolisme du fœtus se développe en réponse au milieu environnant, y compris en fonction du régime maternel, dit-elle.

Les nouveaux résultats proviennent d’un projet plus vaste qui étudie l’impact des régimes de mères enceintes sur la santé de leurs enfants. « Nous savons que ce que les mères mangent pendant la grossesse peut affecter la santé de leurs enfants et causer plus tard de l’obésité », explique le biostatisticien Sheryl Rifas-Shiman travaillant à la ‘Harvard Medical School’ et au ‘Harvard Pilgrim Health Care Institute’ à Boston. « Nous avons décidé de considérer les boissons sucrées comme l’un de ces facteurs ». Les boissons sucrées sont associées à un gain de poids excessif et à l’obésité selon des études réalisées sur des adultes et des enfants.

Les recherches de Sheryl Rifas-Shiman et de ses collègues comprenaient 1.078 paires de mère-enfant pour conduire cette l’étude. Les mamans ont rempli un questionnaire au premier et au deuxième trimestre de leur grossesse, au sujet de leur consommation de boissons gazeuses, de leurs boissons aux fruits, des jus de fruit à 100 pour cent, de soda ‘diététique’ ou de l’eau, et avec quelle fréquence. Les sodas et les boissons aux fruits étaient considérés comme des boissons sucrées. Une portio
n de base a été définie comme une boîte, un verre ou une bouteille d’une boisson donnée.

Lorsque les enfants de ces mamans étaient à l’école élémentaire, les chercheurs ont évalué les enfants en utilisant différentes mesures de l’obésité. Ils ont pris la taille et le poids des enfants pour calculer l’ Indice de masse corporelle(IMC) et ils ont effectué une technique de balayage pour déterminer l’ Indice de masse grassetotale, entre autres méthodes.

Sur les 1.078 enfants concernés par cette étude, 272, soit 25%, ont été considérés comme en surpoids ou obèses en fonction de leur indice corporel IMC. Les mamans qui ont bu au moins deux portions de boissons sucrées par jour au cours du deuxième trimestre ont eu des enfants les plus susceptibles de tomber dans ce groupe. D’autres mesures de l’obésité étaient également les plus élevées pour ces enfants. Les propres habitudes de consommation de boissons sucrées des enfants n’ont pas modifié les résultats, disent les scientifiques.

Les résultats de ces recherches ne peuvent pas dire que les ingurgitations de soda par les mamans ont directement causé le gain de poids chez les enfants. Mais selon cette étude et d’après d’autres travaux, « la limitation des boissons sucrées pendant la grossesse est probablement une bonne idée », dit Azad. « Il n’y a pas de mal à les éviter et il semble même qu’il y ait un avantage ». Son conseil est tout simplement de boire de l’eau à la place des boissons sucrées.

Haut du formulaire

Bas du formulaire

Citations

M. Gillman et al. Beverage intake during pregnancy and childhood adiposity. Pediatrics. Published online July 10, 2017. doi : 10.1542/peds.2017-0031.

Further Reading – Lecures complémentaires

L. Beil. Poor diet in pregnancy, poor heart health for infants. Science News. Vol. 190, December 20, 2016, p. 14.

L. Beil. Mom’s weight during pregnancy shapes baby’s health. Science News. Vol. 189, January 23, 2016, p. 22.

B. Brookshire. Add high-fat diet to the ‘don’t’ list for pregnant moms. Science News Online, November 21, 2014.

N. Seppa. Big babies : High birthweight may signal later health risks. Science News. Vol. 185, May 31, 2014, p. 22.

{{}}

Retour au début de l’article traduit


Accès à des articles sur l’obésité postés sur le site ISIAS

’Dans de nombreux endroits à travers le monde, l’obésité chez les enfants est en hausse’ par Aimee Cunningham. Traduction et compléments de Jacques Hallard,dimanche 29 octobre 2017.

’Défis toujours actuels et conjoints : la malnutrition, l’obésité et le surpoids’ par Jacques Hallard, lundi 5 juin 2017 par Hallard Jacques - français

’L’objectif mondial fixé pour limiter l’obésité ne sera pas atteint si la tendance actuelle continue ’ par l’EUFIC,mardi 19 juillet 2016 par EUFIC - français

’Dans de nombreux endroits à travers le monde, l’obésité chez les enfants est en hausse’ par Aimee Cunningham, dimanche 29 octobre 2017 par Cunningham Aimee - français

’Des médicaments et des polluants dans notre environnement sont responsables de l’obésité chez les enfants et les adultes’ par le Prof Joe Cummins, samedi 9 juin 2012 par Cummins Professeur Joe - français

’Il convient de réduire le sucre dans notre alimentation’ par le Prof Peter Saunders, lundi 20 juin 2016 par Saunders Professeur Peter - français

’L’obésité est associée à une atrophie du volume du cerveau vers l’âge de la cinquantaine’ par Lisa Ronan, vendredi 12 août 2016 par Ronan Lisa - français

’L’obésité, le diabète et les coûts associés de l’exposition à des produits chimiques perturbateurs endocriniens dans l’Union européenne.’ vendredi 5 août 2016 par isias - français

’Le bypass gastrique contrôle mieux le diabète à long terme que d’autres méthodes’ par Laura Beil, samedi 25 mars 2017 par Beil Laura - français

’Fructose et hyperphagie favorisent l’épidémie d’obésité’ par le Dr Eva Sirinathsinghji, jeudi 28 février 2013 par Sirinathsinghji Eva - français

’Des bactéries intestinales datées du Miocène (12 millions d’années) ont co-évolué avec les Hominidés et les transplantations fécales sont maintenant utilisées comme bactériothérapie’, par Jacques Hallard, lundi 1er août 2016 par Hallard Jacques - français

’La flore microbienne intestinale (microbiote) influence la prédisposition et les traitements des cancers’ par la Dr Eva Sirinathsinghji, jeudi 13 août 2015 par Sirinathsinghji Eva - français

Une mauvaise alimentation pendant la grossesse pourrait être liée avec le trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité, dimanche 25 septembre 2016 par isias - français

’Une épidémie de diabète fait rage à travers le monde’ par le Dr Mae-Wan Ho, vendredi 28 octobre 2011 par Ho Dr Mae-Wan - français

Retour au début de l’article traduit

Traduction, compléments entre […], Haut du formulaire

et intégration de liens hypertextes par Jacques HALLARD, Ingénieur CNAM, consultant indépendant – 21/11/2017

Site ISIAS = Introduire les Sciences et les Intégrer dans des Alternatives Sociétales

http://www.isias.lautre.net/

Adresse : 585 Chemin du Malpas 13940 Mollégès France

Courriel : jacques.hallard921@orange.fr

Fichier : ISIAS Alimentation Santé Drinking sugary beverages in pregnancy linked to kids’ later weight gain French version.2

Mis en ligne par Pascal Paquin de Yonne Lautre, un site d’information, associatif et solidaire(Vie du site & Liens), un site inter-associatif, coopératif, gratuit, sans publicité, indépendant de tout parti.

http://www.isias.lautre.net/local/c...

— -


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 9 / 236592

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Pour en savoir plus  Suivre la vie du site Alimentation   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License