ISIAS

"Dans de nombreux endroits à travers le monde, l’obésité chez les enfants est en hausse" par Aimee Cunningham

Traduction et compléments de Jacques Hallard
dimanche 29 octobre 2017 par Cunningham Aimee



ISIAS Santé
Dans de nombreux endroits à travers le monde, l’obésité chez les enfants est en hausse
On estime que 124 millions de garçons et de filles sont maintenant dans la fourchette de poids la plus élevée

Ajout d’autres informations et actualités sur l’obésité
L’article original de Aimee Cunningham a été publié le 11 octobre 2017 par Science News Health, Nutrition sous le titre « In many places around the world, obesity in kids is on the rise  » ; il est aussi accessible sur ce site : https://www.sciencenews.org/article/many-places-around-world-obesity-kids-rise

childhood obesity

Pathologie mondiale - L’augmentation de l’obésité infantile dans le monde a été particulièrement rapide dans certaines parties de l’Asie. holgs / iStockphoto

Au cours des 40 dernières années, le nombre d’enfants et d’adolescents atteints d’obésité a grimpé en flèche dans le monde entier. En 1975, environ 5 millions de filles et 6 millions de garçons étaient obèses. En 2016, ces chiffres étaient estimés à 50 millions de filles et 74 millions de garçons, selon un rapport publié en ligne le 10 octobre 2017 dans la revue médicale ‘the Lancet’. Bien que l’augmentation de l’obésité chez les enfants ait ralenti ou plafonné dans de nombreux pays à revenu élevé, elle continue de croître dans d’autres parties du monde, en particulier en Asie.

[Voir « Worldwide trends in body-mass index, underweight, overweight, and obesity from 1975 to 2016 : a pooled analysis of 2416 population-based measurement studies in 128·9 million children, adolescents, and adults » showNCD Risk Factor Collaboration (NCD-RisC) - Members listed in the appendix - Published : 10 October 2017 - Open Acces - PlumX Metrics - Learn more about article metrics- Source : http://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(17)32129-3/fulltext ?elsca1=tlpr ].

En utilisant l’indice de masse corporelle * [IMC] de plus de 30 millions de personnes de 5 à 19 ans, les chercheurs ont suivi les tendances de 1975 à 2016 dans cinq catégories de poids : insuffisance pondérale modérée à sévère, insuffisance pondérale légère, poids santé, surpoids et obésité. Les chercheurs ont défini l’obésité chez un enfant de 19 ans ou plus ayant un IMC autour de 19 ou plus pour un enfant de 5 ans, et un IMC de 30 ou plus pour un enfant âgé de 19 ans.

[* D’après Wikipédia, « L’indice de masse corporelle (IMC) est une grandeur qui permet d’estimer la corpulence d’une personne. Elle a été inventée par Adolphe Quetelet, scientifique belge fondateur de la statistique moderne — cet indice est aussi appelé indice de Quetelet. Cet indice se calcule en fonction de la taille et de la masse corporelle. Bien qu’il ait été conçu au départ pour les adultes de 18 à 65 ans, de nouveaux diagrammes de croissance ont vu le jour au cours des dernières décennies pour les enfants de 0 à 18 ans. Dans les deux cas, il constitue une indication et intervient dans le calcul de l’indice de masse grasse (IMG)… » Article complet sur ce site : https://fr.wikipedia.org/wiki/Indice_de_masse_corporelle ].

File:Tableau imc.PNG

Tableau de l’indice de masse corporelle - 19 December 2008 – Source : https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Tableau_imc.PNG ]. {{}}

À l’échelle mondiale, plus d’enfants et d’adolescents - environ 117 millions de garçons et 75 millions de filles - étaient modérément ou gravement sous-pondérés en 2016 par rapport à l’obésité. Mais le nombre total d’enfants obèses devrait dépasser le poids modérément ou sévèrement sous-pondéré d’ici 2022, selon les chercheurs.

Selon William Dietz, pédiatre à l’Université George Washington à Washington D.C. aux Etats-Unis, qui a écrit un commentaire, accompagnant l’étude de la mondialisation de la mauvaise alimentation et de l’inactivité, fait partie du problème. Les aliments transformés et les boissons sucrées sont devenus largement disponibles dans le monde entier. Et l’urbanisation, qui a également augmenté au cours des quatre dernières décennies, tend à réduire l’activité physique, dit William Dietz.

Alors que les taux d’obésité chez les enfants et les adolescents se sont largement stabilisés dans la plupart des pays riches, ces chiffres continuent d’augmenter chez les adultes. Les résultats chez les enfants sont cohérents avec les preuves montrant une baisse de la consommation de fast-food chez les enfants et les adultes aux États-Unis au cours de la dernière décennie, dit William Dietz. « Les enfants vont être beaucoup plus sensibles aux changements de l’apport calorique que les adultes ».

Les tendances mondiales de l’obésité chez les filles et les garçons

À L’ÉCHELLE MONDIALE - Dans le monde entier, le nombre de filles et de garçons obèses a augmenté de façon spectaculaire de 1975 à 2016. Bien que la hausse se soit stabilisée dans certaines parties de l’Europe et dans les riches pays anglophones comme les États-Unis, le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord et en Asie. NCD-RisC / Lancet 2017.

Les sous-pondérations mondiales chez les garçons et les filles

Haut du formulaire

Bas du formulaire

Citations

NCD Risk Factor Collaboration. Worldwide trends in body-mass index, underweight, overweight, and obesity from 1975 to 2016 : a pooled analysis of 2416 population-based measurement studies in 128,9 million children, adolescents, and adults. The Lancet. Published online October 10, 2017. doi:10/1016/S0140-6736(17)32129-3.

W. Dietz. Double-duty solutions for the double burden of malnutrition. The Lancet. Published online October 10, 2017. doi:10/1016/S0140-6736(17)32479-0.

Further Reading Lectures complémentaires

M. Rosen. Global obesity rates continue to climb. Science News. Vol. 189, May 14, 2016, p. 5.

N. Seppa. Interactive map tracks obesity in the United States. Science News. Vol. 186, October 18, 2014, p. 29.

Science News Staff. Obesity on the rise globally. Science News. Vol. 185, June 28, 2014, p. 5.

Résultat de recherche d’images pour ’science news’

Retour au début de l’article traduit


Autres informations et actualités sur l’obésité

Obésité : dix fois plus d’enfants en surpoids dans le monde qu’en 1975

Franceinfo-11 oct. 2017 - Mais si les tendances observées ces dernières années se poursuivent, lobésité juvénile surpassera l’insuffisance pondérale d’ici 2022,...

Obésité chez les enfants et les adolescents : des chiffres alarmants
Marie France magazine-11 oct. 2017

La taxe soda pour lutter contre lobésité, est-ce une bonne idée ?

Martinique 1ère-23 oct. 2017 - En Martinique, où le taux d’obésité atteint des records, la consommation de produits sucrés est un réel problème de santé publique

Nouvelle taxe soda : quels effets sur le taux d’obésité ?

Santé Magazine-19 oct. 2017 - Les députés ont voté en commission une nouvelle taxe soda pour combattre le taux d’obésité croissant en France.

« L’obésité et le surpoids augmentent régulièrement en France depuis 1997. Comme dans les autres pays, l’obésité touche davantage les familles modestes que les personnes à hauts revenus1. Si l’obésité continue de gagner du terrain, la vitesse à laquelle elle se répand en France a été fortement réduite sur les 20 dernières années, passant de + 5 % par an en 20032 à + 0,5 % par an en 20123… » Article Wikipédia complet sur : https://fr.wikipedia.org/wiki/Ob%C3%A9sit%C3%A9_en_France

Le lien entre l’obésité et l’amour établi

Sputnik France-18 oct. 2017 - Ainsi, d’après l’enquête réalisée par la société espagnole étudiant les problèmes d’obésité (SEEDO) auprès d’un échantillon de 2.300 ...

Comment expliquer la hausse de l’obésité en France ? - Le Monde

www.lemonde.fr/.../comment-expliquer-la-hausse-de-l-obesite-en-france_5143902_165... - 13 juin 2017 - En 2015, le surpoids touchait 2,2 milliards de personnes, l’équivalent de 30 % de la population mondiale. En France, un adulte sur deux est ...

L’obésité explose dans le monde, stagne en France - Le Figaro Santé

sante.lefigaro.fr › Santé publique - 13 juin 2017 - En France, l’obésité et le surpoids se sont stabilisés entre 2006 et 2015, selon des données tirées des études PNNS et Estaban, ...

Retour au début du texte traduit

Traduction, compléments entre […] et liens hypertextes de Jacques Hallard, Ingénieur CNAM, consultant indépendant – 30/10/2017

Site ISIAS = Introduire les Sciences et les Intégrer dans des Alternatives Sociétales

http://www.isias.lautre.net/

Adresse : 585 Chemin du Malpas 13940 Mollégès France

Courriel : jacques.hallard921@orange.fr

Fichier : ISIAS Santé In many places around the world, obesity in kids is on the rise French version.2

Mis en ligne par Pascal Paquin de Yonne Lautre, un site d’information, associatif et solidaire(Vie du site & Liens), un site inter-associatif, coopératif, gratuit, sans publicité, indépendant de tout parti.

http://yonnelautre.fr/local/cache-v...

— -


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 7 / 212488

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Pour en savoir plus  Suivre la vie du site Santé   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License